Dossiers de presse

04.05.2015
50 ans d’implants dentaires – grâce à Per-Ingvar Brånemark
Per-Ingvar Brånemark a posé les premiers implants en titane il y a exactement 50 ans. Il a créé en 1965 l’implantologie moderne. En décembre dernier, il est décédé à l’âge de 85 ans. Par ses travaux, il a contribué à l’amélioration de la qualité de vie de millions de personnes.
01.09.2011
Fondation Implants Suisse: 5 ans de travail d’information
Le traitement par implants dentaires est devenu une partie intégrante de la médecine dentaire moderne. Environ 90 000 implants sont posés en Suisse annuellement. La Fondation Implants Suisse, fondée en 2007, a pour objectif d’élucider le grand public de manière objective et neutre sur les possibilités et limites des implants dentaires. Par ailleurs, du 1er au 3 septembre 2011, la fondation organise le 2e Congrès suisse d’implantologie à Berne avec plus de 900 participants. Le congrès s’adresse en premier lieu aux praticiens installés qui désirent s’informer sur des concepts éprouvés et les nouvelles technologies du domaine de l’implantologie.
22.06.2011
Implants dentaires: pont fixe ou prothèse amovible?
Les implants dentaires sont fermement ancrés dans la mâchoire, ce qui apporte aux patients un sentiment de sécurité. Lors d’un manque de toutes les dents dans la mâchoire supérieure ou inférieure, il est possible, dans de tels cas, de trouver une solution basée sur des implants, soit un pont fixe soit une prothèse amovible.
20.07.2010
Implants dentaires: peu de pertes en raison de la péri-implantite
Dans environ 95% des cas, les implants dentaires se présentent en très bon état même après dix ans. Les conditions pour arriver à ce résultat sont un traitement professionnel ainsi qu’un suivi régulier. Toutefois, lorsque l’hygiène buccale est insuffisante et qu’il y a consommation excessive de nicotine, le risque de perte peut être plus grand.
04.01.2010
Implants dentaires: tenir compte des risques
Avec un taux de réussite de plus de 95% sur 10 ans, l’implantologie est une thérapie bien reconnue dans la médecine dentaire moderne. Malgré ses nombreux avantages, ce traitement présente également certains risques que le médecin dentiste doit analyser et pondérer individuellement pour chaque patiente ou patient. Comme facteurs de risques il y a donc la parodontite, la consommation excessive de nicotine ou certaines maladies qui influencent la cicatrisation de manière négative. Suivant le degré de gravité des risques, un traitement implantaire doit être déconseillé.
up
Commande des moyens d’informations
  • Brochure PDF (372 KB)
  • Dépliant PDF (70 KB)
» Commande
Qu'est ce qu'un implant dentaire?

Un implant dentaire est une vis, en général en titane, qu’une intervention chirurgicale permet d’insérer dans l’os des maxillaires où elle remplace la racine de la dent manquante. Une prothèse dentaire est ensuite fixée sur ce pilier artificiel. La technique des implants permet de remplacer une dent isolée, de combler un vide plus ou moins important entre deux dents, ou de fixer une prothèse amovible dans une mâchoire presque édentée.

04.05.2015 – Dossier de presse 50 ans d’implants dentaires – grâce à Per-Ingvar Brånemark » plus détaillé