Le principe des implants dentaires

Un implant se présente le plus souvent sous forme d’une vis, en général en titane, qu’une intervention chirurgicale permet d’insérer dans l’os maxillaire où elle remplace la racine de la dent manquante. Une prothèse dentaire est ensuite fixée sur ce pilier artificiel. La technique des implants permet

  • de remplacer une dent isolée;
  • de combler un espace vide entre des dents (deux dents ou plus);
  • de compléter une arcade dentaire raccourcie;
  • de réaliser une prothèse dans une mâchoire complètement édentée.


Lorsqu’il s’agit de remplacer une seule dent, la solution de l’implant présente l’avantage de ne pas avoir à meuler les dents saines voisines, ce qui améliore considérablement le pronostic à long terme pour ces dents. Les bridges fixes ou prothèses partielles ancrées sur des implants garantissent en général une meilleure fonction masticatoire. Les patients se sentent en outre plus en sécurité car une prothèse dentaire de ce type leur confère en général une impression d’avoir des dents naturelles.

Jadis et aujourd'hui

Le traitement moderne par implants a commencé il y a 30 ans. A cette époque on posait des implants surtout chez des patientes et patients avec une mâchoire inférieure édentée. Aujourd'hui, on pose en Suisse à peu près 90'000 implants dentaires par année, en premier lieu chez des personnes partiellement édentés.

  • Dent unique manquante: environ 50%
  • Arcade dentaire réduite: environ 25%
  • Plusieurs dents manquantes: environ 20%
  • Mâchoires édentées: environ 5%
up
Commande des moyens d’informations
  • Brochure PDF (372 KB)
  • Dépliant PDF (70 KB)
» Commande
Qu'est ce qu'un implant dentaire?

Un implant dentaire est une vis, en général en titane, qu’une intervention chirurgicale permet d’insérer dans l’os des maxillaires où elle remplace la racine de la dent manquante. Une prothèse dentaire est ensuite fixée sur ce pilier artificiel. La technique des implants permet de remplacer une dent isolée, de combler un vide plus ou moins important entre deux dents, ou de fixer une prothèse amovible dans une mâchoire presque édentée.