Conditions préalables à un traitement par implant(s)

L’évaluation précise de la situation individuelle d’un patient est indispensable lorsqu'il s'agit de se prononcer pour ou contre une thérapie par implants (voir également sous «Traitement»). Les facteurs suivants sont les conditions générales de la réussite d’un traitement par implants:

  • Bon état général
  • Os maxillaire de bonne qualité et offrant suffisamment de substance 
  • Disposition du patient à pratiquer une hygiène buccale irréprochable

Facteurs de risques

Contre-indications/facteurs de risques
Il existe une série de facteurs de risques susceptibles de compromettre la réussite d'un traitement par implants. Ils doivent être recherchés et évalués avant le début du traitement; en fonction du degré de gravité, on peut être amené à renoncer à une implantation.

Facteurs de risques médicaux

  • Pathologies relevant de la médecine générale et influant négativement sur la reconstruction osseuse ou la cicatrisation (par ex. mauvais état général, diabète sucré mal stabilisé)
  • Pathologies sur lesquelles les implants peuvent avoir une influence négative (endocardite, valvule cardiaque artificielle, greffe d’organe, rhumatismes)
  • Thérapie par bisphosphonates (les bisphosphonates sont présents dans les médicaments contre l’ostéoporose et les tumeurs osseuses)
  • Os endommagés par une radiothérapie ou une chimiothérapie
  • Certaines maladies psychiques (par ex. dépression)


Facteurs de risques parodontaux et dentaires

  • Maladies de l’appareil de soutien des dents (parodontite)
  • Autres problèmes dentaires relevant de la santé bucco-dentaire non pris en charge préalablement/simultanément (traitement de caries, traitement de racines, retrait de fragments résiduels de racines, altérations des muqueuses) 


Consommation de nicotine

  •  Tabagisme: plus de 10 cigarettes par jour


Hygiène buccale / observance

  •  Disposition insuffisante à pratiquer une hygiène buccale stricte


Facteurs de risques fonctionnels

  • Bruxisme (grincement de dents)
  • Malocclusion prononcée (relations défavorables entre les maxillaires)
  • Occlusion excentrique (engrènement défavorable entre les arcades dentaires)
up
Commande des moyens d’informations
  • Brochure PDF (372 KB)
  • Dépliant PDF (70 KB)
» Commande
Qu'est ce qu'un implant dentaire?

Un implant dentaire est une vis, en général en titane, qu’une intervention chirurgicale permet d’insérer dans l’os des maxillaires où elle remplace la racine de la dent manquante. Une prothèse dentaire est ensuite fixée sur ce pilier artificiel. La technique des implants permet de remplacer une dent isolée, de combler un vide plus ou moins important entre deux dents, ou de fixer une prothèse amovible dans une mâchoire presque édentée.