La cicatrisation (intégration osseuse)

Le contrôle de la plaie et le retrait des fils ont lieu 7 à 10 jours après l’opération. Les patients reçoivent alors des instructions précises sur l’hygiène buccale à respecter. Au cours de la période de cicatrisation, les parties molles guérissent au-dessus ou autour de l’implant. L’implant se lie à l’os environnant, celui-ci s’attachant directement à la surface de l’implant (intégration osseuse ou ostéointégration).

Dans des circonstances normales, l’implant est solidement en contact avec l’os sur environ 80 à 90% de sa surface au bout de trois mois environ, raison pour laquelle cette durée de cicatrisation est recommandée pour des implants posés sans reconstruction (régénération) osseuse. Au cours de cette période, la prothèse provisoire ne doit exercer aucune pression sur les implants. Pour la partie non visible de la dentition, il est même possible de se passer de remplacement provisoire. Dans certains cas, les soins prothétiques sont même possibles immédiatement après l’implantation: la prothèse provisoire est alors insérée en l’espace de 24 heures.

up
Commande des moyens d’informations
  • Brochure PDF (372 KB)
  • Dépliant PDF (70 KB)
» Commande
Qu'est ce qu'un implant dentaire?

Un implant dentaire est une vis, en général en titane, qu’une intervention chirurgicale permet d’insérer dans l’os des maxillaires où elle remplace la racine de la dent manquante. Une prothèse dentaire est ensuite fixée sur ce pilier artificiel. La technique des implants permet de remplacer une dent isolée, de combler un vide plus ou moins important entre deux dents, ou de fixer une prothèse amovible dans une mâchoire presque édentée.